Bookliseuse

Voici l'adresse de mon nouveau blog http://bookliseuse.com/

samedi 10 décembre 2016

Défaillance




Les gyrophares bleus se rapprochent. La panique le gagne. Il roule vite. Trop vite. Quand sa voiture se crashe, son cerveau a déjà cédé sous la tension. Black out. David Sarac, flic au service des renseignements, se réveille à l'hôpital, le corps brisé, la mémoire amputée. Incapable de se souvenir des derniers mois écoulés. Ignorant tout de ce Janus, au centre des préoccupations de chacun, des bas-fonds de Stockholm aux plus hautes sphères de l'État. Janus. Son indic. Un criminel haut placé. Un atout maître que David supervisait en totale indépendance. Son identité, cachée dans les limbes de ses souvenirs défaillants, est l'objet de nombreux enjeux. Tous veulent savoir. Et David seul peut répondre. Mais lui-même ? Qui est-il vraiment ? Deux faces d'une même question, car Janus a plus d'un visage...

******
Le début du roman commence à tout allure, pas un grave accident de voiture.
On découvre très vite les protagonistes principaux David Sarac, et Atif.

David Sarac est la victime du terrible accident de voiture. C'est en faite un policier qui recrute des informateurs au seins des divers gangs de la ville, son principal informateur se nome"Janus".
Celui-ci souffre de graves troubles de mémoires et ne se rappel pas grand chose de ce qu'il s'est passé avant l’accident couplet à un petit AVC. Il ne sait plus vraiment qui il est et surtout qui étaient ses informateurs.

Atif, habite  en Irak mais est né en Suède. Il y retourne après de longues années d'absence suite à la mort de son frère Adnan, petite crapule, mort lors d'un cambriolage qui a mal tourné...hors celui-ci va découvrir que la mort de son frère est du à un informateur qui aurait prévenu la police de ce cambriolage... Atif décide alors de rester pour venger son frère et trouver qui est "Janus".

Il y a également Jesper Stenberg Ministre de la Justice pas très honnête.

Après un début plutôt prometteur, l'histoire a très vite tourné au ralenti, ce qui est bien dommage tellement le début était prometteur...
A mon avis Atif n'a rien apporté à l'histoire, l'auteur aurait du plus insister sur le personnage de Jesper le 1er ministre (qu'on déteste de suite) et Natalie l'ancienne interne en médecine qu'on a envie de découvrir bien plus... je me suis tout de même accroché à l'histoire car j'avais envie de savoir qui était Janus et c'est seulement lors des derniers chapitres que j'ai entre aperçu la vérité... Donc avis mitigé.

Ma note :
je n'ai pas aiméje n'ai pas aiméje n'ai pas aimé
Éditeur : POCKET (2016)
Nombre de pages : 544 pages