Bookliseuse

Voici l'adresse de mon nouveau blog http://bookliseuse.com/

lundi 27 mars 2017

Calendat girl - Février



Deuxième aventure de notre très chère Mia, je ne reviendrais pas sur le pourquoi de tout ça vous avez certainement déjà lu la partie 1, le mois de janvier, tout est dit sur ma 1ere chronique.

Donc cette fois le gentille Mia (quasi une sainte je dirais) se retrouve à Seattle chez un artiste peintre Alec, comme pour le 1er roman, un canon de beauté (elle a de la chance elle, il y en très peu des escortes girls qui accompagnent autre chose que des vieux ou moches millionnaires...).

Durant 1 mois elle sera enfermée (séquestrée....ah bas non elle touche une fortune pour être là, j'avais oublié), dans l'appartement/studio d'artiste d'Alec, passant la majeure partie du mois à poil, eh bas oui en plus elle est sa muse pour 1 mois.

Je n’ai pas trop compris l'intérêt de ce livre, il n'apporte rien à l'histoire de Mia.

Dans le 1er roman on la sentait éperdument amoureuse de Wes, mais tellement amoureuse, que des les premières pages du roman elle couche avec Alec. Il faudra m'expliquer le concept de l'amour car là je n’ai pas compris du tout, car pour moi amour rime avec fidélité...si une gentille âme veut m'expliquer ça je veux bien.

Donc pour résumer le 1 était passable, mais le 2 complètement inutile, nous donnant la sensation qu'il est normal de tromper l'homme qu'on aime, que cela est dans l'ordre des choses, je n'aime pas du tout cette image de l'amour et n'aimerai pas que ma fille ado tombe sur ce genre de lecture !

Éditeur : HUGO ET COMPAGNIE (02/02/2017)
Nombre de pages : 152

***********************

Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français.

L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel, elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’ Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu'il s’adresse à Mia.