Bookliseuse

Voici l'adresse de mon nouveau blog http://bookliseuse.com/

jeudi 4 février 2016

Au fer rouge



Madrid, 11 mars 2004, dix bombes explosent dans des trains de banlieue. Rescapée, le lieutenant Emma Lefebvre entre en guerre contre le terrorisme. La découverte d'une valise contenant le cadavre d'un trafiquant de drogue espagnol, échouée sur une plage landaise, dix ans plus tard, ravive les vieilles blessures. Emma met bientôt au jour une véritable organisation mafieuse, avec à sa tête Javier Cruz, seigneur de l'antiterrorisme. Des rives du fleuve Nervión aux bas-fonds de Bayonne, des banlieues déshéritées de Madrid aux palaces de la côte basque, la géographie de la corruption n'a pas de frontières.

**************************************
Premier livre de cet auteur que je lis.

On découvre un nombre impressionnant de personnages dans ce roman, tous différents, avec des histoires différentes et tous un côté bien noir. J'avoue m'y être un peu (même beaucoup) perdu au milieu de temps d'histoires dans le même livre, même si toute reliée entre elle.

On navigue dans un milieu de flic ripoux, très très ripoux même, avec au milieu un flic très intègre mais qui soif de vengeance.., il y a aussi une gentille pute, l'ETA qui est présente tout au long du livre, il y a le milieu de la drogue, en passant par le militant basque qui a soif de vengeance pour son père...


Ce livre décrit très bien ce milieu de la drogue et de la corruption qui l'entoure, mais j'ai eu beaucoup de mal à accrocher à l'histoire, trop de personnages pour moi, Roman trop noir. Enfin même si l'auteur maîtrise parfaitement son sujet, je ne fait pas partie des lectrices fan de ce genre.


Ma note :



  • Broché: 506 pages
  • Editeur : J'ai lu (6 janvier 2016)
  • Collection : J'ai lu Thriller