Bookliseuse

Voici l'adresse de mon nouveau blog http://bookliseuse.com/

mercredi 8 juin 2016

Black Messie

Dans les douces collines de Toscane, le Monstre de Florence a sauvagement assassiné sept jeunes couples entre 1968 et 1985. Cet horrible fait divers a inspiré films et romans, dont Le Silence des agneaux. Mais le principal suspect est mort en attendant un énième procès et le silence a recouvert toute l’histoire... Jusqu’au jour où filles et garçons recommencent à tomber, fauchés par un serial killer étrangement semblable à celui d’autrefois. Le Monstre est-il revenu ? A-t-on commis une erreur à l’époque ?
Le capitaine des carabiniers Jacopo D’Orto mène l’enquête. Proche de la retraite, il n’a plus rien à perdre. Dans une course contre la montre, il fouille la fosse où la boue des mystères italiens s’est amassée. Depuis la Renaissance, le mal refait régulièrement surface dans ce pays qui semble béni des Dieux. L’Italie actuelle paraît pourtant purifiée de ses secrets… mais si, derrière les apparences, il n’y avait que chaos, violence et guerres de pouvoir ?
******

Des couples sont assassinés brutalement, comme cela était déjà arrivé par le passé.
Jacopo d'Orto est mis sur l'enquête.
Il soupçonne immédiatement l'étrange et secret Professeur Miles, dont la fille Indiana a disparu, américain noir, exilé à Florence pour oublier un passé douloureux après la disparition suspecte de son épouse, 

Le récit se déroule sur plusieurs chapitres, à plusieurs voix, avec comme titre le nom de celui qui narre (Jacopo, Miles, légion etc...)permettant d'y découvrir les points de vues de chacun, des victimes comme de la folie du meurtrier qui nous glace le sang..
Cela m'a un peu déstabilisé et surprise au départ, ayant du coup du mal à me mettre dans l'histoire n'étant pas habitué a ce type de narration, m'y perdant un peu dans les récits des nombreux protagonistes...
Mais on est vite pris dans l'histoire, tellement celle-ci est complexe, loin d'être un thriller je dirais banal..

Il y a beaucoup de violence dans ce roman mais aussi, des scènes de torture, du sexe violent, de la corruption à tous niveau.

Ce roman m'a beaucoup marqué il sort des sentier battus, la fin est étrange, dérange, il ne peut nous laisser insensible..

Ma note :

Éditeur : STOCK (2016)
Nombre de pages :353